Le bois utilisé n’est pas forcément de bonne qualité ?

60% du bois de chauffage consommé en France correspond à une autoconsommation ou provient d’un approvisionnement en dehors des circuits commerciaux. Dans ce contexte, le particulier achète souvent le stère le moins cher sans être informé ni de la quantité d'énergie réellement disponible ni des bonnes conditions d'emploi, en particulier celles liées à l'humidité. En exigeant de son fournisseur du bois de chauffage sec ou en achetant un produit portant la marque Alsace bois-bûche, le consommateur est informé sur les propriétés du biocombustible au travers d'une étiquette qui reprend les caractéristiques certifiées : classe d'humidité (sec et à stocker), quantité énergétique livrée, groupe d'essence. Retrouver toutes les informations sur la page suivante.

Thème: