Réhabilitation d’un centre multi-accueil à Batzendorf

Type de réalisation: 
BBC Rénovation

Rénovation BBC - tertiaire

Maîtrise d'ouvrage :
Communaute de communes
région de Haguenau
115, Grand’Rue
BP 90 248
67 504 HAGUENAU CEDEX
Maître d’oeuvre :
DWPA Architectes
L’agence,
59 quai Jacoutot
67 000 STRASBOURG
Bureau d’études :
CEREC Ingénierie
50, rue des Vignes
67 202 WOLFISHEIM

Cette fiche a été réalisée dans le cadre du premier appel à projets « bâtiments économes en énergie » lancé en 2007 par l’ADEME et la Région Alsace. Il s’agit des principaux indicateurs techniques et économiques retenus par le maître d’ouvrage à la suite de la simulation confiée à un bureau d’études spécialisé. Ce bâtiment fait partie des  lauréats choisis par le jury de l’appel à projets pour ses qualités en terme d’efficacité énergétique.

Le mot du maître d’ouvrage

Les élus, dans une démarche de développement durable, ont souhaité mettre l’accent sur l’efficacité énergétique. Nous avons donc opté pour une solution BBC par conscience et conviction environnementale. Avant l’arrivée du label BBC-effinergie, nous étions déjà convaincus qu’il fallait faire des économies d’énergie.

Sans les différentes aides financières accordées pour ce type de projet, je pense que les élus auraient malgré tout opté pour une solution BBC.

Il y a avait un enjeu de conservation du patrimoine existant (ancien corps de ferme typique disposé en U). Le nouveau bâtiment s’est inséré sous la grange, l’ancienne maison d’habitation accueille les locaux administratifs et du personnel et l’étable est devenue un préau avec des locaux de service.

Comme souvent, dans le cas de projets sur l’existant, des aléas sur les structures ont nécessité des adaptations en cours de chantier. Il y a eu aussi quelques difficultés dans la mise en oeuvre de l’étanchéité à l’air.

Malgré les prescriptions des cahiers des charges, les réunions de sensibilisation, le suivi de la mise en oeuvre de l’étanchéité à l’air, les entreprises ne disposent pas en général du savoir-faire et du contrôle interne de leur exécution, nécessaires pour assurer cette étanchéité à l’air.

La transmission des consignes des conducteurs de travaux aux chefs de chantier jusqu’aux ouvriers exécutants est souvent longue et incomplète.

Des détails architecturaux pas toujours très simples peuvent créer des points faibles difficiles à traiter. L’étanchéitéà l’air n’est pas suffisamment prise en compte dans la phase conception. Le budget travaux est passé de 1 000 000 € HT au programme à 1 300 000 € HT au concours puis  à 1 540 000 € HT en fin d’études. L’autorisation de programme a donc été augmentée par délibération et la réserve pour aléas a permis d’absorber les travaux supplémentaires dans le respect de l’enveloppe globale.

Les consommations de l’éclairage pourraient être davantage optimisées car il y a trop d’éclairage à vocation esthétique en embellissement de l’architecture. Il convient maintenant de voir les enseignements que l’on pourra tirer lors du suivi des consommations.

Particularité du projet

L’insertion du projet dans le site résulte de données fortes du programme : la présence d’un ensemble ferme / cour d’intérêt patrimonial, la position du site en entrée de village, le souhait de créer un équipement compact, économe en terrain, structurellement rationnel, énergétiquement performant et écologiquement respectueux, tout en créant une diversité d’espaces extérieurs et intérieurs permettant de rationaliser les activités et les flux journaliers, la volonté de créer une nouvelle centralité : école, multi-accueil, mairie.

Enveloppe thermique

L’enveloppe du projet est constituée par :

des murs en structure bois isolés avec de la laine de verre;

une dalle basse en béton;

des toitures bois;

des ouvrants à double vitrage équipés de brise soleil extérieur orientable;

les toitures sont partiellement végétalisées.

Éléments de construction BBC U (W/m2.K)
Mur extérieur bois Bois + 24 cm laine de verre 0,166
Mur extérieur bois + béton Bois + 40 cm de béton + 24 cm laine de verre 0,161
Mur extérieur bois + air + béton Bois + 25 cm de béton + 10 cm de lame d’air + 24 cm laine de verre 0,161
Plafond sous combles Laine de verre 30 cm 0,131
Toiture Laine de verre 30 cm 0,131
Plancher haut sur local non chauffé Laine de verre 30 cm 0,13
Dalle basse Chape 6 cm + Isolant 8 cm + Béton 20 cm + Isolant 12 cm 0,114
Vitrage Fenêtres double vitrage à isolation renforcée, remplissage argon Ug = 1,2 Uw = 1,5

Description des équipements techniques

Les lots techniques permettent d’influer sur le confort ainsi que sur les consommations en énergie primaire et les émissions de gaz à effet de serre.

Chauffage

Une pompe à chaleur sur sonde profonde est implantée en local technique spécifique.

La pompe à chaleur produit uniquement l’eau chaude pour le chauffage. Le régime de température est de 50/43°C par -15°C extérieur est régulé en fonction de la température extérieure ce qui permet d’optimiser le COP de la pompe à chaleur.

Les locaux sont chauffés par un plancher chauffant couvrant l’intégralité des déperditions statiques.

Eau Chaude Sanitaire

La production ECS est assurée par une pompe à chaleur haute température raccordée sur les sondes profondes. Cette pompe à chaleur est uniquement dédiée à la production d’ECS. Le régime de température de la pompe à chaleur est de 65/60°C et fonctionne sur demande en fonction de la température de stockage du ballon ECS.

En option, il est prévu la production d’eau chaude à l’aide de panneaux solaires thermiques vitrés implantés sur le versant sud de la toiture du préau.

Ventilation

Dans le cadre de l’obtention du label BBC-effinergie, des systèmes à basse consommation d’énergie sont mis en oeuvre.

Une centrale de traitement d’air double flux à récupération d’énergie très haut rendement (80%) a été mise en place.

Consommations d’énergie primaire

  RT 2005 (kWh/m2.an) BBC (kWh/m2.an)
Chauffage 122,74 27,58
ECS 22 17,94
Eclairage 37,56 37,81
Ventilation 37,2 23,05
Auxiliaires 4,08 8,33
Total 223,58 114,71

La consommation totale en énergie primaire pour la solution BBC est de 114,71 kWh/m2.an, soit un gain sur la consommation énergétique de 54% en mettant en oeuvre des solutions à faibles impacts environnementaux :

Isolation renforcée des parois et vitrages:

PAC sur sondes profondes:

Ventilation double flux à 80% de récupération d’énergie:

Réduction des consommations électriques.

Investissement

Le surcoût engendré par la solution BBC par rapport à la solution RT2005 est estimé à :
227 189 €HT soit 318 €HT/m2 SHON.

Temps de retour sur investissement

Le surcoût d’investissement est amorti en :

32 années avec un taux d’actualisation des prix de 3 % par an sans subvention.

24 années avec un taux d’actualisation des prix de 6 % par an sans subvention.

20 années avec un taux d’actualisation des prix de 9 % par an sans subvention.