Généralités

FAUX ! L'électricité ne pouvant être stockée, EDF doit anticiper au plus près de la demande pour délivrer sur le réseau la juste quantité. Ainsi, lorsque la production des centrales nucléaires et des sources renouvelables ne suffit pas (notamment l'hiver pendant les pics de consommation), EDF a recours à des centrales thermiques fonctionnant au pétrole, gaz ou... charbon.

Savoir plus

FAUX ! La majorité de l'électricité produite en France est bien d'origine nucléaire, mais cela ne recouvre qu'environ 20% de nos besoins énergétiques, tous usages confondus.

Savoir plus

Non, le gaz naturel, autrefois appelé gaz de ville, est une énergie fossile qui s’épuise comme le charbon ou le fioul. Son prix est d’ailleurs directement lié à celui du cours du pétrole. C’est donc une énergie dont l’utilisation contribue à renforcer l’effet de serre et le réchauffement climatique, même si son impact est moins important que celui du fioul ou, pire, du charbon.

Savoir plus

FAUX ! Et heureusement ! Si un panneau solaire demandait plus d'énergie à fabriquer qu'il en produit une fois posé, il ne servirait pas à grand-chose. On estime entre 1,5 et 3 ans le temps qu'il faut à un module photovoltaïque pour produire l'énergie équivalent à ce qu'il a nécessité lors de sa fabrication. Et entre 6 mois et 1 an pour l'éolien terrestre et entre 1,5 et 2 ans pour l'éolien offshore. Sources : SER (Syndicat des énergies renouvelables) et Institut Négawatt.

Savoir plus

Non ! Les installations solaires thermiques ou les chaudières au bois peuvent aujourd’hui bénéficier d’aides financières à l’installation (crédit d’impôt, primes complémentaires) qui réduisent fortement le délai de retour sur investissement. Et avec les tensions présentes et à venir sur le prix des énergies classiques, vous serez de plus en plus gagnant et augmenterez vos économies.

Savoir plus
S'abonner à Généralités